La visite de pré-reprise : trop méconnue mais un outil incontournable pour le maintien dans l’emploi

L’employeur ne peut pas demander, pour ses salariés, une visite de pré-reprise mais il peut sensibiliser ses salariés d’une manière collective soit, en les informant par une note de service, soit en introduisant cette information dans le livret d’accueil. Pourquoi ? Parce qu’à la suite de cet examen, si le salarié est d’accord, l’employeur peut être contacté par le médecin du travail et prendre des dispositions pour préparer la reprise du salarié en tenant compte des difficultés de santé (aménagement de poste, formations, conseils, aides de la cellule maintien dans l’emploi….).

Vous êtes salarié en arrêt maladie, vos problèmes de santé vous inquiètent et vous vous demandez si vous allez pouvoir reprendre votre emploi comme avant. N’attendez pas la fin de votre arrêt de travail pour en parler, prenant rapidement contact avec votre médecin du travail.

Document éditer par la Caisse d’Assurance Maladie : Document CPAM visite de pré-reprise

Arrêts de travail concernés

Tout arrêt de travail d’une durée de plus de 3 mois peut donner lieu à  une visite de pré-reprise. Article R4624-29

Article <a href=

Au cours de l’examen de pré-reprise, le médecin du travail peut recommander :

  • Des aménagements et adaptations du poste de travail ;
  • Des préconisations de reclassement ;
  • Des formations professionnelles à organiser en vue de faciliter le reclassement du travailleur ou sa réorientation professionnelle.

Sauf si le salarié s’y oppose, le médecin du travail informe l’employeur et le médecin conseil de ces recommandations afin que toutes les mesures soient mises en œuvre en vue de favoriser le maintien dans l’emploi du travailleur.

Quand la demander ?
A  tout moment pendant l’arrêt de travail

Pourquoi la demander ?
Afin d’échanger sur la situation et que le salarié puisse être accompagné au mieux pour la préparation à son retour à l’emploi.

Qui peut la demander ?
Le salarié, le médecin traitant, le Médecin Conseil de la Sécurité Sociale