Suivi Individuel Adapté (SIA)

Article R.4624-18,19,20 DU Code du Travail

Lorsque le poste de travail ne présente pas de risque pour la santé et la sécurité du salarié mais que l’état de santé de celui-ci nécessite un suivi spécifique, il est question de suivi médical « adapté ». Bénéficient de ce suivi dont la périodicité ne peut excéder 3 ans :

  • les travailleurs handicapés  ou titulaires d’une pension d’invalidité) ;
    Les travailleurs handicapés ou titulaires d’une pension d’invalidité doivent être orientés sans délai vers le médecin du travail, qui peut préconiser des adaptations à leur poste de travail et déterminer la périodicité et les modalités du suivi de l’état de santé du travailleur.
  • les travailleurs de nuit ;
  • les travailleurs mineurs ;
  • les femmes enceintes.
    Toute femme enceinte, venant d’accoucher ou allaitante doit être orientée sans délai vers le médecin du travail qui a notamment pour objet de proposer (si nécessaire) des adaptations du poste de travail ou l’affectation à un autre poste).