Enquêtes épidémiologiques


L’AIST-La prévention active participe régulièrement à des enquêtes ou dispositifs de suivi épidémiologiques :

 

Quinzaines de Maladies à Caractère Professionnel (QMCP)

Ce programme de veille de l’Institut National de Veille Sanitaire est mené en collaboration avec l’Observatoire Régional de Santé et la DIRECCTE.

Il s’agit d’une enquête épidémiologique requérant l’expertise des médecins du travail, exploitée régionalement et nationalement.

Elle permet un diagnostic régional des problèmes de santé au travail en fonction des secteurs d’activité, tant au niveau des expositions à des facteurs de risque que des atteintes à la santé.

C’est notamment sur ce diagnostic que s’appuient les politiques régionales en santé au travail.

 

Le dispositif EVREST (ÉVolutions et RElations en Santé au Travail)

Celui-ci est un observatoire pluriannuel par questionnaire, construit par des médecins du travail pour pouvoir analyser et suivre différents aspects du travail et de la santé de salariés.

Il permet de traduire, au moins partiellement, et sous une forme standardisée adaptée à une exploitation quantitative, des informations élaborées au cours des entretiens médicaux.

Il contribue à rendre visibles, au niveau collectif, certaines informations qui restent le plus souvent limitées au cadre du colloque singulier entre le salarié et le médecin.

Le dispositif vise :

  • d’une part à constituer une base nationale, à partir d’un échantillon de salariés (ceux nés en octobre d’une année paire) parmi ceux vus par les médecins du travail (cette base pouvant être exploitée au niveau national et régional) ;
  • d’autre part à permettre à chaque médecin (ou à un groupe de médecins qui décideraient de se coordonner) de produire et exploiter l’ensemble de ses données pour enrichir la pratique de prévention et les réflexions sur le travail et la santé au niveau d’une collectivité de travail (entreprise, branche professionnelle, …).